FABLIAUX DU PAYS FRANCIEN
Accueil
Liste des fables
Liste des thêmes
Liste des dictons
Index des moralistes cités
Messagerie et Livre d'or

TOUT VA TRES BIEN
de la jean-foutrerie de Porcinet

a courbe du chômage vient encore de grimper !
Elle atteint des sommets ! Ca devient la chiantise
Tous ces gens sans boulot qui sombrent dans la mouise
Qui dorment dans la rue, et qui vont tous crever.
"Que nenni, c’est normal, comme je l’ai juré,
Je dors bien, tout va bien. Merci mes encornés."

Partout dans les banlieues, on brule des bagnoles
On se flingue à tout va, on braque, on sniffe, on viole,
Les voyous font la loi et nous bottent le cul.
Même les flics ont peur de sortir dans la rue.
"Que nenni, c’est normal, comme je l’ai juré,
Je glande, tout va bien. Merci mes embouchés"

La dette a explosé, il n’y a plus un sou,
On ne peut plus payer les pensions des anciens ,
Et pour les ronds-de-cuir, c’est le même refrain
La France est dans la merde, elle au fond du trou
"Que nenni, c’est normal, comme je l’ai juré,
Je bouffe, tout va bien. Merci mes entubés"

Les enfants à l’école ne savent plus écrire
Ne savent plus compter et ne savent plus lire.
Ils ne savent plus rien de la géographie
Et ne savent plus rien du passé du pays
"Que nenni, c’est normal, comme je l’ai juré,
Je baise, tout va bien. Merci mes cocufiés"

Les orphelins, les veuves, les pauvres, les tradis,
Du syndicat des juges, sont devenus les proies
Tandis que les voleurs, les gauchos, les nantis,
Ne sont jamais punis et pètent dans la soie,
"Que nenni, c’est normal, comme je l’ai juré,
" "Je trousse, tout va bien. Merci mes couillonnés."

On rase les églises, on interdit la croix,
On viole nos valeurs, on réécrit l’histoire,
Tandis que le croissant pavane dans nos rues
Nous vend du cannabis, nous vole, et nous conspue
"Que nenni, c’est normal, comme je l’ai juré,
Je bâfre, tout va bien. Merci mes emplumés."

Nos savants, nos docteurs, et tous nos techniciens
Quittent la Douce France. Et pour les remplacer
Nous avons des ignares, des feignants, des vauriens
Qui ont franchi la mer pour venir nous saigner
"Que nenni, c'est normal, comme je l’ai juré,
J’entasse, tout va bien. Merci mes entartés."

Tu vas par la planète semer notre pognon
A de vieux corrompus qui nous crachent dessus.
Et qui devra payer pour tes façons de con ?
C’est nous, c’est toujours nous, les taxés, les cocus.
"Que nenni, c’est normal, comme je l’ai juré,
J’en croque, tout va bien. Merci mes pigeonnés"

Tes copains écolos nous pondent des édits
Qui interdisent tout ce qu’on faisait jadis
Quand on était heureux, quand la terre était belle,
Quand dans les champs de blé, chantaient les tourterelles
"Que nenni, c’est normal, comme je l’ai juré,
J’embroche, tout va bien. Merci mes ramonés"

Mes chers embabouinés, pourquoi toujours couiner
Vous pouvez désormais fumer, sodomiser
Vous droguer, putasser, regarder la télé,
Vous ruiner le cerveau et vous acculturer.
De ma boite à outils, il vous faut vous servir !
C’est vous les démocrates qui m’avez fait élire.
Le changement est là. Il vous faut galérer
Casquer, payer, ramer, et être emmerdouiller.
Quant à moi, tout va bien : j’ai viré la baronne
J’ai viré la daronne et je marie la conne.

Votez pour un jean-foutre, vous irez vous faire foutre.
Gégé le roukmout



fable précédente

        


fable suivante