FABLIAUX DU PAYS FRANCIEN
Accueil
Liste des fables
Liste des thêmes
Liste des dictons
Index des moralistes cités
Messagerie et Livre d'or

LE RAT DES VILLES ET LE RAT DES CHAMPS
de la dictature et de la démocratie

n rat ayant son gîte au cœur de la cité
Traitait avec un rat des champs, des qualités
De la dictature et de la démocratie.
Le citadin, jaseur et bavard de génie,
Vantait avec aisance les vertus infinies
De la démocratie, qui à chacun, permet
De pouvoir bavasser, d'ouvrir son clapet,
De pérorer sans fin, et de discutailler,
De pouvoir ergoter, palabrer, chicaner..."
Mais, s’enquit le fermier,« La parole est aisée,
En ta démocratie, mais elle ne sert à rien.
Ces messieurs du palais qui ne connaissent rien
Et décident de tout, n’en font qu’à leurs idées,
Vous laissant caqueter pour mieux vous abuser.
Votre démocratie est une forfaiture
Où la pièce est finie avant d'être jouée
La rendant identique à notre dictature."
Dans un cas on se tait ; dans l’autre on peut parler
Mais quant au résultat, il est toujours le même
Ils décident pour nous, nous prennent pour des cloches,
S'empiffrent comme goinfres, et s'emplissent les poches
Quand nous devons bosser, quand nous faisons carème,
Que nous devons gratter, trimer, et turbiner
Payer, toujours payer, sans pouvoir profiter

Ceux qui font le diner, ne sont pas du diner.
Proverbe Quebecois


        


fable précédente

        


fable suivante