FABLIAUX DU PAYS FRANCIEN
Accueil
Liste des fables
Liste des thêmes
Liste des dictons
Index des moralistes cités
Messagerie et Livre d'or

LE HERON ET LES AUTOSTOPPEURS
de la democratie

        

n Héron retournait, en voiture, au pays.
Sur le bord de la route, dame Fouine et Goupil
Quémandaient un passage. Notre Héron s'arrête.
« Où allez-vous, amis? » demande l'échassier.
« En pays de Cocagne, la fête y est complète
La poule y est fort grasse, perche y est saumonée»
Lui répond le renard en vrai politicard.
« Cocagne est bien trop loin, sa richesse illusoire !»
S'étonne le héron « Ce n'est pas mon chemin.»
Mais Renard, fin rusé, ce langage lui tient :
« Mon frère, es-tu aveugle au point de ne pas voir
Qu'ici nous sommes deux à partir en Orient
Alors que tu es seul à te rendre en Sologne.
D'égalité tu es, le prétens-tu, friand
Ton bien est confisqué." "Mais c'est en travaillant,
Mais c'est mon dur labeur, une vie de besogne,
Par laquelle j'ai pu acheter cette auto !"
"Oserais-tu renier notre démocratie
Qui nous rend tous égaux, du plus beau au plus sot !
Et a fait de la France une kleptocratie ?
Ce sont les plus nombreux qui décident de tout,
Et non ceux qui travaillent et amassent des sous."
"Noble ami, j'en conviens" et l'oiseau étourdi
Par ce discours, à la loi du nombre se plie.
Et les voila partis, vers les rêves enfumés
Des faiseurs d'arbitraire ... aux frais de l'échassier.
La voiture hoquette, elle tousse et s'arrête.
Plus d'essence. "- Avez vous quelques sous" "-Quoi, tu quêtes!
T'as dejà la bagnole et tu voudrais qu'on raque !"
Les socialos décampent en laissant l'emplumé
Sur le bord de la route. "Et ne te plains donc pas,
On brule pas ta caisse, mais tu nous reverras."


Où sont les exploiteurs, où sont les exploités
Dans un système étrange, où par égalité
On permet à certains de ne jamais payer ?
Que chacun vote: démocratie!
Mais que tous financent l'état,
Car, on l'a vu, rusé ou pas
Qui rien ne paie, fort mal choisit.

La démocratie
C'est le gouvernement d'un pays
Par des pourris
Qu'une majorité de cons a choisi.
Max le menteur



fable précédente

        


fable suivante