LES NOUVELLES FABLES DU PAYS FRANCIEN
Accueil
Liste des fables
Liste des thêmes
Liste des dictons
Index des moralistes cités
Messagerie et Livre d'or

LE CHARROI EMBOURBE
des groucho-eurocrates

ans un chemin boueux, non loin de Varsovie,
Un charroi déversa. Son cocher, accablé,
Commença par jurer. Reprenant ses esprits,
Il tourne tout autour. Les dégâts constatés,
Ramasse des cailloux pour combler la vasière,
Donne aux pauvres chevaux quelques bons coups de pieds.
Rien n’y fit. Le chariot demeure dans l’ornière.
Ne sachant vraiment plus à quel saint se vouer,
En ultime recours, il va quémander l’aide
Des messieurs de Bruxelles, qui sitôt lui agréent.
« Incontestablement, il faut porter remède
Epauler, seconder, assister, soutenir,
Conforter, tonifier, appuyer, secourir,
Nos frères dans le besoin. » Techniciens sont mandés.
On remplace les roues, on change le timon,
Au péril de sa vie, au dessous du fourgon,
Se glisse l’un d’entre eux pour inspecter le pont.
La fondrière comblée, quatre beaux percherons
Sont enfin attelés. Voici le fouet qui claque.
La charrette s’ébranle, ça remue et ça craque,
Encore un coup de reins, la voila dégagée,
Sous les cris, les hourras, les holà, les olé.
« Nous avons avec nous quelques bonnes bouteilles
Pour festoyer ensemble et fêter l’amitié
Du chianti, de la bière, et du jus de la treille. »
Le champagne est ouvert, on s’apprête à chanter,
Que fait le polonais ? Le voici qui s’habille !
« A peine retrouvés, tu quittes tes amis ? »

« Ces dernières années, j’ai trop bu de vodka,
Je me mets au bourbon et au coca-cola.
Lorsque de votre appui, j’aurai encore besoin,
Je vous rappellerai. Merci du coup de main.
On me bottait le cul, je vais lécher des bottes.
Je suis libre à présent de choisir mon despote. »

Obligé d'aujourd'hui, te trahira demain.
Bède le Vénérable



fable précédente

        


fable suivante